Matthew Claudel

Matthew Claudel est un concepteur et un écrivain. Il est le fondateur de Field States, une société à but lucratif dont la mission est de produire une valeur civique au moyen de la conception stratégique. Il est membre associé du corps enseignant du département de géographie de l’Université d’État de Portland. Matthew était auparavant responsable de la conception stratégique pour Curative, une entreprise de soins de santé qui cherche à mettre fin à la pandémie de COVID-19. Chez Curative, il a dirigé et mis en œuvre un certain nombre de projets, dont le programme de vaccination, qui est passé d’un concept et d’une stratégie à un million de doses livrées en cinq mois.

Avant Curative, Matthew a cofondé le programme designX du Massachusetts Institute of Technology (MIT), où il a été chef de l’innovation civique et formateur pendant quatre ans. Matthew a coécrit deux livres, Open Source Architecture (Thames & Hudson) et The City of Tomorrow (Yale University Press), et a publié des articles dans des revues évaluées par les pairs, des chapitres de livres et des pièces de fiction spéculative, touchant principalement les questions de technologie, de conception et de villes.

En 2018, Matthew a reçu la bourse de politique publique de la Fondation Rappaport pour travailler avec le bureau de la nouvelle mécanique urbaine du maire de Boston, où il a créé des stratégies pour l’expérimentation de la technologie civique dans les lieux. Il a également été boursier de l’initiative « Cities for People » de la Fondation McConnell, et est un associé international au Centre de recherche interdisciplinaire sur Montréal de l’Université McGill. Matthew a fait partie du jury du Défi des villes intelligentes du gouvernement fédéral canadien de 50 millions de dollars et contribue toujours au programme en tant que conseiller stratégique pour le Réseau de solutions communautaires, par l’entremise d’Open North. Il est l’un des protagonistes de la communauté mondiale d’artistes 89plus de Hans Ulrich Obrist.

Matthew est titulaire d’un doctorat en urbanisme avancé du MIT, où ses travaux ont porté sur les pratiques émergentes de l’expérimentation urbaine en ce qui a trait à la valeur civique. En tant qu’étudiant de premier cycle, il a étudié l’architecture à Yale et a obtenu une maîtrise ès science, en études urbaines du MIT.

Haut de page